Mentions insolites des registres paroissiaux de la Mayenne

Les registres paroissiaux (baptêmes, mariages, sépultures) contiennent parfois des actes insolites, que ce soit un événement particulier que le curé ou vicaire a consigné (épidémie, événement politique ou climatique, …), une naissance anormale ou un décès inhabituel. Le site des archives départementales de la Mayenne a permis au public de signaler les mentions hors normes. Exemples.

● Baptisé « dés le corps de sa mère » (1717, Vaiges)

baptême in uteros vaiges
AD de la Mayenne, Vaiges, reg. par. 1715-1749 (vue 29/622).

« Le quatre juin mil sept cens dix sept a été par nous prêtre de Vaiges sousigné inhumé dans le petit cymetiere le corps d’un enfant baptizé dés le corps de sa mère sur un membre apparu vivant, fils de René Bodinier et de Marie de L’Hommeau sa femme en presence de Mathurin Georget sousigné et Joseph Georget qui a dit ne signer enquis.
Lechapt
M. Georget »

● Tué par son propre fusil (1681, Courbeveille)

tué par son fusil Courbeveille
AD de la Mayenne, Courbeveille, reg. par. 1670-1683 (vue 11/203).

« Jacque Fresnaye aagé de vingt ans ou environ natif de la paroisse de Monjean est decedé le douziesme jour de novembre 1681 son fusil s’en estant allé comme il s’appuioit dessus pour descandre d’un chataigner et ayant receu le coup dans la main droite, au sein du meme costé entre le tetin et l’espaule à la gorge et jousque aux levres ainsy que nous a rapporté Me Pierre Sillart Me chirurgien à Courbveille et comme nous le avons veu de nous propres yeux son corps a esté inhumé au petit cimetiere de Courbveille par moy curé dudit Courbveille soubsigné le landemain du dit jour.
M. Cheue »

● Mariée à l’âge de treize ans (1739, La Dorée)

mariée à treize ans La Dorée
AD de la Mayenne, La Dorée, reg. par. 1726-1749 (vue 128/234).

« Le 18e jour d’avril 1739 aprés les fiances et les publications faites par trois dimanches consécutifs sans oppositions ni empêchement aux prônes de nos grandes messes, nous Philippe Hermé curé de La Dorée avons épousé en face de notre Ste mère l’église Michel Fournier laboureur âgé de vingt deux ans ou environ issu du mariage d’entre feu Julien Fournier et Françoise Lassé, avec Marie Gourmond âgée de treze ans ou environ, fille issüe du mariage d’entre Mathurin Gourmond laboureur à la Bourjonnière et Françoise Roulette ; et leur avons donné la bénédiction nuptiale audit sacrifice de la messe en présence et du consentement de François Fournier, Michel Le Maignan, Simon Dodard, frère et beaux-frères du marié, de ladite Françoise Roulette mère de l’épouse, le père étans absent pour cause de maladie et de plusieurs autres et en particulier de Mr Lefeuvre de Brichrel et de Michel Beaudouin meunier au bourg de La Dorée appellez qui ont signez avec nous les autres ont déclarez ne sceavoir signer. »

● Une violente tempête à Vautorte (1701, Vautorte)

tempête Vautorte
AD de la Mayenne, Vautorte, reg. par. 1700-1710 (vue 36/139).

« L’an de grace mil sept cents et un.
Le deuxiesme febvrier jour de la Purification de la glorieuse Vierge Marie sur les dix heures pendant qu’on celebroit la messe parroissiale, après une continuation de pluye et de vent, le vent s’acreut d’une maniere si surprenante que tout le monde ce trouva saisy de peur voiant emporter tout d’un coup le toict des maisons et des eglizes mesme jusques au murailles les hommes ne pouvant pas même ce tenir debout ; les chesnes quoyque de grosseur de dix pieds de tour se brisoient par le tronc quand les racines estoient trop fortes ; enfin la tempeste fut si extraordinaire que si elle avoit duré encore deux heures je croy qu’il ne fust pas resté une arbre sur bout ny une maison couverte ; et pour nous apprendre que le vent est miraculeux et qu’il soufle quand et où il plaist à Dieu ; on a remarqué que les lieux les plus bas qui devoient estre à l’abry ont esté les plus bouracés. »

Archives départementales de la Mayenne (3030 mentions)

Commentaires (6)

Laisser un commentaire